Economie

RDC: Bilan revu à 272 morts pour un massacre commis la semaine dernière


Des militants congolais lors d’une veillée à la mémoire des civils tués au cours du conflit entre les Forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC) et les forces rebelles, à Goma, dans la province du Nord-Kivu, en République démoc

KINSHASA (Reuters) — Pas moins de 272 civils ont été tués dans un massacre commis la semaine dernière dans l’est de la République démocratique du Congo, ont annoncé lundi les autorités du pays.

Selon Kinshasa, la tuerie a été commise par les rebelles du M23 qui réfutent quant à eux y avoir participé.

Les affrontements entre le M23 et l’armée ont repris à l’automne après plusieurs mois d’un calme relatif dans l’est de la RDC. Les deux parties ont toutefois annoncé un cessez-le-feu le 23 novembre dernier.

Les autorités congolaises accusent le Rwanda voisin de soutenir le M23, ce que nie Kigali.

(Paul Lorgerie; version française Nicolas Delame)

Source

Добавить комментарий

Ваш адрес email не будет опубликован. Обязательные поля помечены *

Этот сайт использует Akismet для борьбы со спамом. Узнайте, как обрабатываются ваши данные комментариев.

Кнопка «Наверх»